Forum pour la communauté francophone de sprite animation !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Triste Réalité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elacor
Magicien
Magicien
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Triste Réalité   Mar 18 Oct - 10:28

Avant toute chose :
Bon, c'est sensé être un script mais ça ressemble plus à un roman (désolé j'arrive pas à me défaire de ma façon d'écrire) j'avais du temps alors j'ai posté ça, en espérant qu'il vous plaise ^^


Prologue :
Nous vivons dans un monde horrible... L'être humain est la créature la plus affreuse qui soit, su moins, c'est ce que je retiens quand j'observe les guerres qui ont lieues partout dans le monde... Les humains sont par défaut avide de gloire et de pouvoir, de richesse et de victoire !
Ils se sont mis à croire en des dieux et les prièrent afin d'avoir une chose à suivre, une voix dans l'ombre, une idéologie corrompue de la réalité...
La vérité est toute autre, les religions, les sectes, ce sont des moyens de manipuler la masse, par un très faible pourcentage d'individus qui se cachent derrière leur pouvoir de contrôle sur les humains.
En vérité, ce sont eux les pires...

Chapitre Premier
Nous sommes en 1924, à Boston, Spencer s'avance dans la pénombre nocturne, ses pas et sa respiration saccadée sont les seuls sont qu'ils entends, cris des corbeaux mis à part. D'ailleurs, les corbeaux étaient bruyant ce jour la, mais Spencer était accommodé à ce son particulier.

Spencer Howells avait vingt ans et était grand, pâle, possédait de longs cheveux noirs et des yeux bleus clair. Il était sans contexte quelqu'un de physiquement beau, mais on ne pouvait plus dire ça quand on apercevait la partie gauche de son visage : une énorme cicatrice y siégeait !

Il marchait toujours dans la rue froide de ce début Décembre 1924, une brise légère lui caressait la joue gauche tandis qu'il s'approchait du fameux bar.
Il entra...

Le barman, reconnaissant son amis lui cria :
"Je te sert quoi mon gars ?
-Pas d'alcool, tu sait que c'est interdit par la loi...
-Toutes façons, les policiers ne viennent pas ici, ils ont peurs des mafias !"
C'était vrai, même en pleine période de Prohibition, les policiers évitaient les quartiers sombre de Boston.
Spencer reconnut l'air de jazz qui s'échappait du phonographe un peu plus loin.
"La musique la, c'est du Chick Bullock ?
-Ouais !
-T'as plus de petits groupe de jazz qui viennent jouer dans ton bar ?
-J'ai plus le budget, les gens ont peur à cause de la Prohibition...
-Sers moi un whisky.
-Tu vois quand tu veut !
-Le moins cher
-Ok."

Ce fut une longue soirée avant que Spencer ne quitte le bar, il était déjà trois heures et quart quand il sortit. Dehors, le froid était glaçant et le vent devenait un véritable ennemis.
C'est au moment ou Spencer allait chez lui que quelqu'un s'approcha de lui, un homme vêtu de noir, intégralement couvert, son chapeau haut de forme se dressait sur sa tête et une machette pendait à sa main gauche... Il commença à parler, une voix suave s'échappa de l'écart entre ses lèvres :
"Bien le bonjour Mr.Howells !
-Qui êtes vous ? Un mafieux ?
-Certainement pas, je suis Edward Johnson, fondateur de la Jouvence.
-La Jouvence ? C'est quoi ça ? Une mafia, une secte ?!
-Ni l'un, ni l'autre, il s'agit la de l'ordre des personnes cachées, nous nous occupons de plein de choses, la manipulation des masses, des états, le trafic d'êtres humains, la manipulation de toutes les religions, sectes et groupe sociaux... J'ai une chose à te dire...
-Laissez moi, allez vous en vous n'êtes qu'un aliéné !
-Venez avec moi Mr.Howells"

Je posterais le Chapitre Second plus tard ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tabletopuniverse.forumactif.com
souba

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 28/09/2016
Age : 16

MessageSujet: Re: Triste Réalité   Ven 21 Oct - 13:58

J'ai vraiment hâte de lire la suite. Sinon t’inquiète pas on peut pas commencer le script dés les premiers chapitres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elacor
Magicien
Magicien
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Triste Réalité   Sam 22 Oct - 18:22

Chapitre Second
Spencer suivit l'étrange individu, étrangement, il n'y voyait pas d'inconvénients.
Ils traversèrent plusieurs ruelles des quartiers mal famés de Boston et arrivèrent à la rue Silver Street.
L'inconnu se présenta :

"Comme tu le sais, je m'appelle Edward ! Je suis l'un des membres du Triumvirat de la Jouvence !
-Trium... Virat ?
-Oui, un trio de gouverneurs si tu préfère...
-D'accord, en revanche, je n'ai toujours pas d'explications sur la raison de ma présence !
-Bon, vu que tu m'as suivi sans faire d'histoire, je suppose que je peut dévoiler une partie du mystère...
-Seulement une partie ?!
-Shhht ! Pas si fort espèce de coprolithe !
-Pardon ?
-Bon, il se trouve que tu soit lié à un évènement qui intéresse la Jouvence, en rapport avec une ville nommée Paris, capitale de la France !
-Je n'ai rien à voir avec Paris, je ne sait même pas ou est la France, comment voulez-vous que je soit lié à quoi que ce soit la concernant ?
-Notre nom, la Jouvence, est un mot Français, j'ignore son sens exact mais notre chef à parlé d'un symbole d'immortalité ou je ne sais quoi...
-Ça ne réponds pas à ma question et en plus, je croyais que vous étiez un Tium-machin alors comment vous pouvez avoir un chef ?
-Nous avons un chef suprême, un Duo de rois par continents, un Triumvirat de sénateurs par pays et un quatuor de gérants par villes, sans compter nos milliers d'adeptes...
-Et ma question ?
-Plus tard !"

L'homme avait haussé le ton, Spencer préféra se taire, et, curieux comme il est, il emboita le pas à cet étrange individu.
Ils se dirigèrent vers une voiture ou se tenait un homme, couvert de la tête au pieds, on ne voyait de cet homme que deux yeux globuleux totalement inhumains qui semblaient vouloir sortir d'une tête que l'on ne distinguait même pas...
Edward s'approcha de l’intéresse et lui dit :
"Hey ! Chtu-Glarh'walh, emmène nous là-bas..."

Le Chtu-Glarh'wagh en question hocha la tête et ils entrèrent dans la voiture de luxe...

Spencer pris la parole :
"Il s'appelle vraiment Chti-Glair'wague ?
-Chtu-Glarh'wagh, c'est mon chauffeur..."

Décidément, Spencer avait du trop consommer d'alcool...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tabletopuniverse.forumactif.com
Néo.
Modérateur
Modérateur
avatar

Messages : 170
Date d'inscription : 06/09/2016
Localisation : Hyrule,juste apres le Rohan

MessageSujet: Re: Triste Réalité   Sam 22 Oct - 19:01

comment dire...c'est très...c'est un peut de l'absurde non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCNClFSFFz-jE6LjqgGejcnA
Elacor
Magicien
Magicien
avatar

Messages : 81
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 17
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Triste Réalité   Sam 22 Oct - 19:30

Citation :
comment dire...c'est très...c'est un peut de l'absurde non?

Pas vraiment, mais pour l'instant, le contexte de l'histoire n'est pas fixe (du moins pour les lecteurs), l'histoire va évoluer, pour l'instant je laisse tout le monde dans le flou ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tabletopuniverse.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Triste Réalité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Triste Réalité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Triste réalité.
» Triste réalité des congolais en Grèce
» [Burton, Tim] La triste fin du petit Enfant Huitre
» Réserve de marche, entre théorie et réalité
» Les Marchombres modernes : entre rêve et réalité?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Spriters Odyssey :: Écriture :: Histoire-
Sauter vers: